Outils pour utilisateurs

Outils du site


tpir

TD Bus de communication : Communication infrarouge NEC étendue

Objectifs

  • Génération des signaux de commandes infrarouge
  • Compréhension du format de trame NEC étendue
  • Utilisation de la maquette Arduino
  • Configuration des périphériques TIMER et PWM

Carte d'extension pour le TD/TP

Le shield à utiliser pour ce TP est présenté en tdcom2. Nous utiliserons une Led infrarouge pour émettre des trames à l'aide de l'Arduino. Une led verte est utilisée sur la maquette pour visualiser à l’œil nu l'activité en émission.

Analyse

Format des trames

Une trame NEC étendue est constituée d'un train de bits modulé à 38Khz. Il existe 2 types de trames:

  1. les trames complètes
  2. les trames de répétition

La trame complète contient:

  1. un entête de trame
  2. une adresse sur 16 bits (codant le numéro de la télécommande), octet de poids fort d'abord et bit de poids faible d'abord
  3. une valeur sur 8 bits (codant le numéro de la touche), bit de poids faible d'abord
  4. une valeur sur 8 bits codant le complément à 1 de la précédente valeur sur 8 bits (redondance pour la détection d'erreur)
  5. l'envoi d'un bit à 1 et un retour à l'état de repos

La trame de répétition contient:

  1. un entête de trame
  2. l'envoi d'un bit à 1 et un retour à l'état de repos

La durée séparant le début de 2 trames (complète ou de répétition) doit être au moins de 110ms.

Codage des bits

Les bits sont codés de la manière suivante:

  1. Le bit “1” est représenté par un train d'impulsion à 38Khz (avec rapport cyclique 50%) pendant 560us suivi par une inactivité pour une durée totale du bit de 2.25ms.
  2. Le bit “0” est représenté par un train d'impulsion à 38Khz (avec rapport cyclique 50%) pendant 560us suivi par une inactivité pour une durée totale du bit de 1.12ms.

Les entêtes de trames sont codés de la manière suivante:

  1. La trame complète commence par un train d'impulsion à 38Khz (avec rapport cyclique 50%) pendant 9ms suivi par une inactivité de durée 4.5ms.
  2. La trame de répétition commence par un train d'impulsion à 38Khz (avec rapport cyclique 50%) pendant 9ms suivi par une inactivité de durée 2.25ms.

Dessin des chronogrammes

A faire sur papier quadrillé et à faire noter par l'enseignant:

  1. Dessiner l'allure des chronogrammes pour l'envoi d'une trame complète depuis la télécommande 0x1234 pour la touche 0x56.
  2. Dessiner l'allure des chronogrammes pour l'envoi d'une trame de répétition depuis la télécommande 0x1234 pour la touche 0x56.

Configuration du timer 2 pour la génération du signal modulé à 38Khz

http://homepages.laas.fr/bvandepo/files/iut/Atmega328p_timer2.pdf

L'Atmega328 dispose de 4 timers : - Timer 0 : 8-bit avec PWM - Timer 1 : 16-bit avec PWM - Timer 2/3 : 8-bit avec PWM et possibilité d'horloge externe

Dans la suite des exercices nous utiliserons le Timer 2 en mode 7 “FAST PWM” (voir les différents mode en p 155 de la documentation).

A l'aide de la documentation, nous allons définir l'algorithme de configuration du timer 2 pour pouvoir générer un signal à 38Khz sur une broche du microcontrôleur sans solliciter le processeur. Le timer 2 peut piloter la broche 3 (numérotation Arduino) du micro-contrôleur. Cette broche peut recopier l'état d'un signal OC0B, que l'on peut décider de commuter à intervalle de temps fixé. La recopie ou non de ce signal sur la broche permet de générer facilement le signal modulé à 38Khz.

Pour configurer le timer, les registres TCCR2A et TCCR2B doivent être réglés en “Normal port operation”.

Pour OC0A en “disconnected”:

COM2A=00   

Pour OC0B en “disconnected”:

COM2B=00 

Pour OC0B en “Clear OC2B on Compare Match, set OC2B at BOTTOM, (non-inverting mode)”:

COM2B=10  

Le mode de fonctionnement doit être réglé à 7 (voir table 18-8, p155):

WGM2 = 111: Fast PWM, TOP=OCRA

Pour régler la fréquence à 38Khz, le facteur de prescaling doit être réglé à 1/8

CS2 = 010 : 

et le registre OCR2A doit être réglé pour obtenir une fréquence du signal à 38Khz:

OCR2A=  valeur max du timer= ((16.000.000/8)/38.000)-1

Pour régler la valeur du TON pour obtenir un rapport cyclique de 50%:

OCR2B=OCR2A/2

Pour autoriser la sortie PWM sur cette broche, il faut passer le timer en mode 10 en mettant 1 le bit COM2B1:

TCCR2A |= _BV(COM2B1);

Pour empêcher la sortie PWM sur cette broche, il faut passer le timer en mode 00 en mettant 0 le bit COM2B1:

TCCR2A &= ~(_BV(COM2B1));

Dans la suite, pour maîtriser les durées, nous utiliserons la fonction delayMicroseconds(time);

Proposer l'algorithme pour la fonction void setup(void) qui permet de configurer le timer en réglant les registres TCCR2A, TCCR2B, OCR2A et OCR2B pour qu'il soit prêt à générer le signal à 38Khz. Vous penserez également à configurer la broche en sortie et à lui imposer un état bas.

Proposer l'algorithme pour la fonction void loop(void) qui permet de piloter le timer pour activer la sortie à 38Khz pendant 200us puis la désactiver pendant 400us.

Les fonctions void mark(int time) et void space(int time) sont fournies. Elles permettent respectivement d'activer (ou inhiber) le signal à 38 kHz pendant time us.

ir1.ino
//////////////////////////////////////////////////////////////////////// 
void mark(int time) // pulse parameters in usec
{
  // Sends an IR mark for the specified number of microseconds.
  // The mark output is modulated at the PWM frequency.
  TCCR2A |= _BV(COM2B1); // Enable pin 3 PWM output
  if (time > 0) delayMicroseconds(time);
}
////////////////////////////////////////////////////////////////////////
void space(int time)
{
  // Sends an IR space for the specified number of microseconds.
  // A space is no output, so the PWM output is disabled.
  TCCR2A &= ~(_BV(COM2B1)); // Disable pin 3 PWM output
  if (time > 0) delayMicroseconds(time);
}
////////////////////////////////////////////////////////////////////////

Proposer (en utilisant les fonctions fournies) l'algorithme pour la fonction void sendNECBYTE(unsigned char data) qui permet d'envoyer, bit de poids faible d'abord, les 8 bits de data.

Proposer l'algorithme pour la fonction void sendNECFrame(unsigned int adr, unsigned char cmd) qui permet d'envoyer la trame NEC complète, adr étant le numéro de télécommande et cmd le numéro de la touche.

Proposer l'algorithme pour la fonction void sendNECFrameRepeat() qui permet d'envoyer la trame NEC de répétition.

Codage et tests

Implémenter les fonctions void setup(void) et void loop(void) pour configurer la sortie PWM à 38Khz pendant 200us puis inactive pendant 400us. Programmer la maquette et vérifier à l'aide d'un oscilloscope le signal généré. Faire valider. Implémenter les fonctions void sendNECBYTE(unsigned char data), void sendNECFrame(unsigned int adr, unsigned char cmd) et void sendNECFrameRepeat()** et proposer un programme principal de test qui permette de balayer plusieurs adresses et numéros de commandes. Vous veillerez à assurer un temps d'attente entre l'émission de 2 trames consécutives pour obtenir au minimum une durée de 115ms entre chaque début de trame.

Programmer la carte Arduino et fermer le cavalier permettant de relier les Leds à la broche 3 de l'Arduino. Utiliser une caméra de téléphone portable pour visualiser l'activité de la Led infrarouge et demander à l'enseignant de valider avec le récepteur/démodulateur infrarouge.

Réception/décodage

Lire la documentation du récepteur VISHAY - TSOP2238 - RECEPTEUR IR 38KHZ , ref farnell 4913073

datasheet: http://www.farnell.com/datasheets/30485.pdf

Lire et interpréter le fichier suivant: maeNECPIC2.pdf Proposer un portage de cette fonctionnalité sur l'Arduino UNO R3.

tpir.txt · Dernière modification: 2017/03/20 17:08 par bvandepo